Vitamine B3_PP


Qu’est-ce que c’est ?
La vitamine B3, aussi appelée niacine ou acide nicotinique, est une vitamine hydrosoluble. On l’appelle aussi vitamine PP (pour Pellagra Preventive), ou nicotinamide, car une carence peut causer la pellagre. Elle est en partie synthétisée par l’organisme à partir d’un acide aminé essentiel, le tryptophane, contenu dans les protéines (en particulier les protéines animales), mais en petites quantités. De plus, elle est très peu stockée par le corps, ce qui fait qu’un apport alimentaire est indispensable à la couverture des besoins.

A quoi ça sert ?
Comme toutes les vitamines du groupe B, la vitamine B3 joue un rôle important dans la production d’énergie. Elle sert en effet de précurseur au NAD (nicotinamide adénine dinucléotide) et au NADP (nicotinamide adénine dinucléotide phosphate), deux coenzymes nécessaires au métabolisme des glucides (au cours de la glycolyse), des lipides et des protéines.
Elle a également un rôle dans la régulation du cholestérol, ainsi que dans la formation des globules rouges, et le fonctionnement du système nerveux.

Où la trouve-t-on ?
On trouve la vitamine B3 principalement dans les protéines animales, riches en tryptophane. Les principales sources comprennent notamment les œufs, le lait, les volailles, la viande, le poisson, le foie, mais aussi les levures, les arachides, les légumineuses, les céréales complètes, etc.

Carence et excès
Les excès en vitamine B3 sont rares, cette vitamine étant peu stockée.
Des cas de carence sont encore observés dans certains pays d’Asie ou d’Afrique, où le seul aliment de base est le riz.
Les femmes enceintes peuvent avoir des besoins légèrement supérieurs à la moyenne, et chez les sportifs, les besoins peuvent être nettement plus importants. Enfin, les individus privés de viande devraient être attentifs à leurs apports en cette vitamine.

© 2020 Cedricko . Powered by WordPress. Theme by Viva Themes.